5 conseils pour…

Oser changer de métier !  

Parce que nous y passons le plus clair de notre temps, nous aspirons à nous sentir bien au sein d’une entreprise, à exercer un métier qui nous plaît. Changer complétement de métier, repasser par l’étape formation… ce n’est pas toujours simple d’oser se lancer. Pour certains, c’est même un virage complet qu’il faut enclencher pour trouver la bonne voie professionnelle. 

Ce mois-ci, nous vous donnons quelques conseils qui finiront peut-être de vous convaincre !  

#1. Faire le point sur les compétences acquises  

Avant toute chose, il faut se poser les bonnes questions. Si nous ne nous sentons pas bien au quotidien dans notre travail, est-ce l’entreprise ou le métier qui ne nous convient plus ?  

Faire le point sur les différentes missions réalisées sera une première étape.  

Qu’aimez-vous faire dans votre travail, dans votre vie personnelle ? Que vous manque-t-il dans le cadre professionnel ?  

Si vous constatez que le métier que vous exercez ne vous plaît plus, ne fait assez sens pour vous par rapport à vos valeurs, prenez le temps de faire le point sur toutes les compétences que vous avez acquises au fil de votre carrière mais aussi grâce à vos expériences personnelles (bénévolat, loisirs…). Un bilan de compétences s’impose !  

Les bilans de compétences peuvent être financés avec votre CPF (Compte Personnel de Formation). Vous pouvez également faire le point en vous appuyant sur des tests gratuits comme, Assesfirst qui vous permettra de déterminer votre savoir-être, vos talents et vous donnera des pistes de réflexion sur les activités qui vous permettront de vous épanouir et/ou dans lesquels vous aurez du succès.  

Leihia peut aussi être un outil déterminant. Cette plateforme vous permet de définir votre nature profonde, votre ADN, les talents qui font de vous la personne que vous êtes afin de déterminer LE métier fait pour vous.  

Il existe de nombreux tests, faits par des professionnels des RH, qui peuvent compléter les informations reçues lors de votre bilan de compétences. Soyez curieux car même si vous ne changez pas de métier, cela peut faire évoluer votre façon de travailler, d’interagir avec vos collègues, de définir vos attentes…  

#2. Trouver la bonne activité 

Maintenant que vous connaissez mieux vos compétences, votre personnalité, vos talents, quelle activité allez-vous exercer ? Vous avez toujours eu une passion, un centre d’intérêt que vous souhaitez explorer entièrement ? Il est peut-être temps de creuser cette piste pour découvrir si vous êtes fait pour les métiers qui s’y associent !  

A l’inverse, si vous savez ce qui ne vous plait plus, comment savoir ce qui peut vous attirer, vous motiver ? Il existe tellement de métiers différents que tous les connaître est un véritable défi !  

Vous pouvez prendre le temps de vous renseigner sur le marché de l’emploi : quelles sont les entreprises qui recrutent à côté de chez vous ? Quelles sont les offres d’emploi qui sont le plus souvent publiées ? Votre conseiller emploi peut vous aiguiller sur ces métiers. Ils seront une première base de travail pour vous aider à faire votre choix de carrière. Vous pouvez vous renseigner en téléchargeant des fiches métiers, en regardant des vidéos de métiers, en interrogeant vos proches qui exercent ce métier. Vous pourrez y découvrir les missions exercées au quotidien, les compétences techniques nécessaires mais aussi les qualités indispensables ou encore les différents environnements de travail.  

La MiE a mis en place une plateforme métiers recensant plus de 60 métiers qui recrutent sur la métropole lilloise. Vous pouvez y découvrir des fiches métiers, des vidéos de témoignages et toutes nos informations pratiques pour poursuivre vos recherches sur le métier.  

Nous avons également actualisé, en ce début d’année, notre “Jeu des 1000 jobs” : un jeu ludique qui vous permet de découvrir plus précisément les métiers qui recrutent sur la métropole lilloise. Vous pourrez mieux connaître les missions et les compétences comportementales nécessaires au métier, ainsi que son environnement de travail. L’expertise de notre conseiller sera une source de réponses complémentaires à toutes vos questions !  

#3. Réaliser des immersions métiers 

Votre projet s’éclaircit de plus en plus !  

Vous connaissez désormais LE ou LES métiers qui pourraient vous convenir, mais vous avez encore quelques doutes. Quoi de mieux pour les lever que de vous plonger directement dans l’univers de ces métiers ?  

Pôle emploi vous permet de faire des stages d’immersion en entreprise. Ils ne sont malheureusement pas rémunérés et durent souvent un mois. C’est tout de même un bon moyen de découvrir l’envers du décor, d’échanger avec des collaborateurs qui l’exercent depuis des années, de mieux connaître les entreprises qui recrutent et leurs besoins. Cette immersion est appelée “période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP)” et, si elle ne peut pas excéder 1 mois, elle peut être renouvelée plusieurs fois auprès d’un même employeur.  

Attention : La durée cumulée de l’ensemble des PMSMP effectuées au cours du contrat initial ne peut pas représenter plus de 25 % de la durée totale de ce contrat. 

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller emploi, pour qu’il/elle puisse vous accompagner dans cette démarche.  

Si vous êtes actuellement salarié et que vous envisagez de vous reconvertir professionnellement, vous pouvez prendre contact avec un conseiller de Transition pro qui pourra vous accompagner dans la construction de votre projet, même si vous êtes actuellement en emploi. 

#4. Se former  

Ça y est, vous êtes maintenant convaincu(e) qu’il s’agit de la voie à suivre pour votre carrière ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, il sera peut-être nécessaire de développer certaines compétences manquantes et réaliser une formation. Selon votre projet, votre motivation, vous pouvez suivre des formations plus ou moins courtes.   

Du module de compétence au Master, à vous de décider !  

Notre équipe de Proch’info Formation est justement à votre disposition pour vous aider à choisir la bonne formation et comprendre votre projet professionnel.  Vous pouvez d’ailleurs prendre rendez-vous en ligne avec un conseiller : www.mie-roubaix.fr/rendez-vous-formation/

#5. Devenir son propre patron  

Après plusieurs expériences professionnelles, l’envie de créer son propre métier, sa propre activité peut alors émerger. Changer d’orientation professionnelle peut aussi se concilier avec entrepreneuriat.  

Lorsque vous avez fait le point sur vos compétences, sur vos centres d’intérêt, l’esprit entrepreneurial vous est peut-être apparu comme évident.  

Être entrepreneur ce n’est pas un seul métier mais bien plusieurs casquettes qu’il vous faudra porter comme celui de dirigeant, de recruteur, de gestionnaire, de comptable, de communicant… pour finalement construire votre propre activité.  

Se former est souvent essentiel, mais avant tout être bien accompagné pour trouver LA bonne idée est nécessaire.  

Si vous avez envie de vous lancer un nouveau défi, celui de la création d’entreprise, n’hésitez pas à prendre contact avec nous par mail à creation@mie-roubaix.fr ou par téléphone au 03 59 30 66 00.  

Vous pouvez également venir rencontrer notre chargée de mission entrepreneuriat et notre espace ressources la Fabrik by MiE pour échanger sur vos idées (33 boulevard du Général Leclerc – 59100 ROUBAIX).