5 conseils pour…

… rester motivé face aux refus

Que vous recherchiez un stage, une alternance ou un CDI, rester motivé après avoir enchainé les refus de candidature ou l’absence de réponse, ce n’est jamais facile. Surtout quand vous postulez pour le poste de vos rêves !

Ce mois-ci, la MiE vous donne quelques conseils pour rester motivé malgré ces obstacles, garder la « positive attitude » et repartir de plus belle dans vos recherches !

#1. Solliciter un retour auprès des recruteurs, sur sa candidature

Souvent, après un refus, nous tentons d’accepter la situation et nous passons à la prochaine candidature. Cependant, la meilleure réaction face à un refus est de demander ce qu’il n’a pas été, d’identifier vos faiblesses pour vous améliorer. Plus vous en saurez, mieux vous pourrez préparer votre prochaine candidature. Il est important de prendre un temps d’analyse et pourquoi pas, en parler avec son entourage.

Cela peut concerner vos compétences, votre démarche, vos supports (CV et lettre de motivation), cela peut également être votre gestion du stress lors de l’entretien ou encore vos prétentions salariales. Tous ces éléments vous permettront de faire le point sur votre recherche, votre projet professionnel, et vous aideront à mieux préparer vos candidatures, vos entretiens. Les recruteurs ne vous présenteront pas que les éléments négatifs, profitez-en pour demander ce qui fait votre force en tant que candidat. Cela vous permettra de valoriser davantage ces qualités et de capitaliser sur vos forces lors de vos prochaines candidatures.

Plus vous arriverez à mettre à profit les remarques des recruteurs, plus vous serez préparé.

#2. Garder un état d’esprit constructif

Notre premier conseil, c’est avant tout, d’avoir le bon état d’esprit pour avancer. Vous avez reçu un nouveau message suite à votre candidature, malheureusement, il est ne présente pas une réponse positive.

Vous avez l’impression d’essuyer un nouvel échec, mais est-ce vraiment le cas ? S’il n’est pas évident de garder l’esprit positif lorsque nous recevons un refus, malgré les efforts réalisés, c’est une bonne occasion pour faire le point sur vos forces et vos faiblesses lors de cet exercice. Gardez en tête qu’un échec est toujours constructif.

Prenez le temps de faire le point sur toutes les missions que vous avez pu réaliser jusqu’alors, vos réussites et les apprentissages que vous avez pu avoir lors de vos différentes expériences, notamment lorsque vous doutiez de votre succès.

Servez-vous de vos échecs pour apprendre et en faire une force, car ce sera votre conviction à trouver des solutions qui vous permettra de franchir un cap sur votre motivation.

Une célèbre citation de Napoléon Hill dit « Tout ce que l’esprit conçoit et croit, il peut l’obtenir », ou encore Nelson Mandela «je n’échoue jamais, soit je gagne, soit j’apprends », ces deux citations montrent le bon état d’esprit et encouragent à ne jamais rien lâcher, car nous apprenons tous à mieux rebondir grâce à nos échecs.

Face aux refus de vos candidatures, cherchez à vous améliorer à chaque fois.

#3. Soyez organisé dans votre recherche d’emploi

Une erreur trop souvent commise, est celle de ne pas organiser ses recherches. Il vous faut suivre vos candidatures ! De manière simple, faite un tableau de suivi avec :

  • Le nom de l’entreprise a laquelle vous avez postulé
  • Le contact auquel vous avez envoyé votre candidature
  • Le poste auquel vous candidatez
  • La date à laquelle vous avez postulé pour cette entreprise
  • La date de la réponse de l’entreprise
  • La date de votre relance

Notez également vos rendez-vous pour les entretiens sur votre agenda avant d’optimiser votre temps et de vous laisser un certain temps de préparation pour chaque entretien.

Profitez-en pour noter les éléments de votre candidature qui ont poussé le recruteur à ne pas vous prendre. En faisant la liste de ces informations, vous trouverez un nouvel angle d’attaque pour booster vos candidatures en vous améliorant sur les faiblesses identifiées.

Pensez aussi à enregistrer les offres d’emploi, lors de leur parution. Lorsque les recruteurs reçoivent trop de candidatures, ils retirent l’offre d’internet. Lorsque vous candidatez à plusieurs offres d’emploi en même temps, il peut être difficile de se souvenir du contenu de chaque offre d’emploi et lorsqu’un recruteur vous appelle… c’est la panique ! Pensez à copier-coller ou imprimer les offres d’emploi auxquelles vous postulez pour pouvoir préparer vos entretiens plus sereinement en repérant les missions et les qualités requises pour l’entreprise.

#4. Envoyer plusieurs candidatures simultanément

N’attendez pas une réponse de chaque entreprise pour candidater à une autre offre d’emploi.  Vous perdrez un temps considérable et vous serez démotivé par l’attente, car certaines entreprises croulent sous les candidatures et peuvent mettre plusieurs semaines à appeler les premiers candidats.

C’est pourquoi, il vous faut candidater à plusieurs offres d’emploi en même temps. De ce fait, un refus d’un recruteur ne sera plus la seule chose à laquelle vous penserez car vous aurez peut-être déjà un autre entretien de prévu dans les jours à venir.

Pensez aussi à sortir des sentiers battus. Certains métiers peuvent s’exercer dans différents secteurs d’activité : un(e) secrétaire pourra aussi bien travailler dans un collège, une entreprise voire même un cabinet médical, si le diplôme le permet. Elargissez vos candidatures à des entreprises ou des associations qui ne présentent pas la même activité que vos expériences précédentes. Vous serez peut-être surpris des retours que vous obtiendrez lors de vos candidatures !

Si vous recevez un retour favorable, n’annulez pas vos prochains rendez-vous car il faut savoir rester prudent et maximiser ses opportunités. Avoir le choix est toujours mieux et cela peut également entretenir votre réseau pour de futures collaborations, qui sait ?

#5. Prenez du temps pour vous !

Plus que jamais, il est important de prendre du temps pour soi. Rechercher un travail est un emploi à temps plein ! Entre la rédaction de vos lettres de motivation, les recherches pour préparer vos entretiens, la sélection des offres d’emploi… Cela peut demander beaucoup de temps et être stressant.

Il est important, pour garder un bon état d’esprit qui se ressentira forcément sur vos candidatures, de prendre le temps de faire une activité physique pour vous défouler et vous libérer de ce stress. Vous pouvez également prendre le temps de faire une activité manuelle ou de pratiquer un instrument de musique pour libérer votre créativité et penser à autre chose que votre recherche d’emploi.

Il est essentiel de faire des pauses et des activités qui vous font du bien, pour repartir du bon pied. Par moment, il vaut mieux prendre un peu de recul et faire un pas de côté pour retrouver un nouveau souffle, une nouvelle dynamique. D’autant plus que vos centres d’intérêts font aussi de vous un candidat unique, alors n’hésitez pas à pratiquer pour mieux en parler lors de vos entretiens !

L’important est de toujours être ancré dans une démarche positive et dynamique !

Découvrez tous nos conseils pour votre recherche d’emploi, de formation ou d’entrepreneuriat : http://www.mie-roubaix.fr/5-conseils/