5 conseils pour…

…inclure la vidéo dans vos candidatures

Se démarquer des autres candidats, ce n’est pas toujours simple !

A l’heure du digital et où l’image prend de plus en plus de place dans nos communications, les supports des candidatures évoluent aussi. De plus en plus de candidats se saisissent des réseaux sociaux pour promouvoir leur candidature… à travers une vidéo ! C’est un support à la fois simple et complexe à utiliser qui, une fois maitrisé, permettra à votre candidature de se démarquer.

Ce mois-ci, voici quelques conseils pour vous démarquer avec le format vidéo. Moteur, ça tourne… candidatez !

#1. Définissez votre objectif

Pour commencer, définir votre objectif est important. Vous voulez intégrer un format vidéo à votre candidature mais vous ne savez pas ce qui pourrait être pertinent. Vous avez beaucoup de choses à dire sur votre parcours, vous voulez préciser certaines informations, montrer votre personnalité… optez pour un CV vidéo !

Si vous avez des projets qui illustrent vos compétences, comme un portfolio ou un blog, vous pouvez également les montrer sous forme de vidéo à condition que cela soit harmonieux en y ajoutant une voix off par exemple.

Avant toute chose, demandez-vous si votre métier est adapté à cette démarche. Vous pourriez créer la surprise, comme faire un flop auprès des recruteurs. Par exemple, si vous travaillez dans le BTP, pourquoi ne pas montrer ce que vous savez faire en vidéo en étant au cœur de l’action.

N’oubliez pas, le format vidéo doit être une mise en valeur de vos projets, compétences, savoir-faire ou montrer votre motivation. Cela doit être pertinent pour le recruteur.

#2. Votre script sera votre arme

Ici, il ne s’agit pas de fanfaronner sur vos qualités en ne préparant aucun script. Si vous prenez soin de rédiger votre candidature, il en va de même pour une vidéo, et d’autant plus si vous optez pour un CV vidéo, car il faudra que votre discours soit clair, logique et dynamique.

Pour commencer, réfléchissez à la forme que vous souhaitez donner à votre vidéo. Une fois cela en tête, vous allez structurer votre script de manière à présenter explicitement ce que vous recherchez, tout en sachant à qui vous vous adressez avec cette vidéo.

Un exemple de structuration de votre script pourra être :

  • Présentation : qui je suis
  • Mon parcours
  • Ce que je recherche
  • Mes compétences
  • Mot de fin, coordonnées (attention, ne mettez pas votre numéro de téléphone personnel car si vous publiez la vidéo sur les réseaux sociaux, vous pourriez avoir de mauvaises surprises ! Indiquer une adresse a-mail suffit.

Soignez votre entrée. En moyenne, un recruteur passe 30 secondes sur la lecture d’un CV. Pour votre CV vidéo, c’est la même chose, d’autant plus si vous le publiez sur les réseaux sociaux où les publications se démultiplient sur les fils d’actualité.

#3. Soignez la forme, le format et le timing

Il y a indéniablement 3 choses importantes à soigner pour une vidéo : la forme, le format et le timing.

  • La forme

Le choix du lieu où vous tournerez votre vidéo est important. En intérieur comme en extérieur, essayez de vous isoler un maximum des bruits ambiants et individus qui pourraient être de passage.En intérieur, assurez-vous d’avoir un arrière-plan épuré ou si ce n’est pas le cas, arrangez-le un maximum. Une plante verte, une lumière naturelle abondante un jour de beau temps fera l’affaire.  Si vous voulez faire apparaitre un objet, il doit être significatif, comme une guitare par exemple si vous voulez faire apparaitre votre passion à l’écran.

En extérieur, l’astuce c’est de tourner avec une lumière assez claire, par beau temps, (évitez le soleil de midi, par exemple), et d’ajouter une voix off par-dessus votre vidéo pour avoir un son clair, net et audible.

  •  Le format

Nous vous parlons bien sûr du format de votre projet. Votre vidéo doit être un ensemble et donc ne pas être coupée par une photo en plein milieu, la taille de l’image doit être également la même du début à la fin. Si vous filmez en format paysage, poursuivez jusqu’à la fin de votre vidéo dans le même sens.

Si vous souhaitez jouer la carte des réseaux sociaux à fond, privilégiez le format portrait, repris dans les stories des réseaux comme Facebook, Instagram ou encore Snapchat. LinkedIn a récemment ajouté ce format « story » à ses fonctionnalités. 

Pensez aussi à l’exporter en format .mp4 ou .avi, qui sont les formats les plus fréquents et qui permettront au recruteur d’ouvrir votre vidéo sans problème.

  • Le timing

Il doit être impeccable afin d’éviter tout décalage entre le son et l’image. Si cela arrive, votre vidéo deviendra longue et le recruteur ne prendra pas la peine de la regarder.

Veillez aussi à ne pas la faire durer trop longtemps. Tout comme le CV, le recruteur ne passera pas trop de temps sur la lecture de votre candidature. Il est important que vous alliez à l’essentiel de votre parcours en quelques minutes à peine (3 minutes seraient un maximum), d’autant plus si vous souhaitez la publier sur les réseaux sociaux.

#4. Trouvez le bon outil

Faire une vidéo, cela peut être compliqué quand on ne sait pas par où commencer.

Si vous débutez dans le monde la vidéo, alors une petite sélection d’outils simples et accessibles vous sera utile :

  • Imovie (gratuit) sur Apple qui vous permet d’assembler plusieurs vidéos, d’ajouter du texte, inclure une bande sonore pour dynamiser et mettre des effets et bien d’autres.
  •  L’application de smartphone Quik (gratuit), vous permet de faire des vidéos dynamiques avec des montages prédéfinis. Il vous suffit d’importer les vidéos que vous voulez faire apparaitre. Il ne vous sera pas possible de retravailler vos vidéos. Cet outil permet simplement de réaliser votre montage.
  • Mixkit (gratuit) sur PC, c’est un logiciel permettant de faire également des « cuts » (c’est-à-dire de sélectionner une partie de votre vidéo) et des transitions prédéfinies sont également misent à votre disposition. Un outil très utile.
  • Filmora (gratuit) sur PC, permet également de réaliser des montages simples et de modifier ses vidéos, ajouter du texte, réaliser des effets de transition…

A l’inverse, si vous avez déjà réalisé plusieurs montages vidéo, vous connaîtrez probablement ces logiciels :

  • Adobe Premiere Pro (payant) est l’un des logiciels de la suite Adobe, qui permet de faire des montages vidéo. Si vous souhaitez travailler certains effets d’animations, il vous faudra également avoir Adobe After Effect comme second outil.
  • Sony Vegas Pro (payant) est également un outil très complet. La prise en main n’est peut-être pas des plus simples, mais ce logiciel vous offre davantage de possibilité de montage.

Vous pouvez aussi réaliser votre vidéo, directement avec votre téléphone. Si vous ne souhaitez pas faire de montage, il faudra que la prise soit faite en une seule fois.

#5. La diffusion

Pour que votre démarche soit un succès, la diffusion de votre projet vidéo peut se faire de différentes manières :

  • Les réseaux sociaux

Si vous voulezavoir plus de visibilité et plus d’impact, la diffusion sur vos réseaux sociaux est indispensable. Vous pouvez le publier par le biais d’un post sur LinkedIn. C’est le réseau social professionnel le plus utilisé. Vous pouvez également appuyer votre diffusion en le publiant sur votre compte Twitter, Facebook ou Instagram. Ce dernier étant entièrement dédié à l’image, nous vous conseillons de jouer cette carte-ci à fond en réalisant des visuels assortis qui permettront de créer une ambiance sur votre profil.

  • Votre CV « papier »

Lorsque vous envoyez votre candidature, vous pouvez intégrer des liens cliquables sur votre CV en format Word ou OpenOffice.  En amont, il sera nécessaire d’héberger votre vidéo sur YouTube, Viméo ou Daylimotion par exemple, ou obtenir un lien de partage (cela est possible via Google drive par exemple, où vous pouvez importer n’importe quel type de fichier. Après avoir effectué un clic droit sur le fichier dont vous souhaitez récupérer le lien, vous aurez la possibilité de copier-coller un lien de partage).

Si vous utilisez des logiciels de création graphique comme Indesign, il vous suffit d’intégrer un hyperlien sur votre CV, et de ne pas oublier de cocher la case « hyperlien » lors de votre export en PDF.

Vous pouvez également intégrer un QRCode sur votre CV qui renvoie vers votre vidéo, simplement en générant un QRCode via votre lien de partage de la vidéo.

  • Par mail 

Si vous voulez transmettre votre projet à un seul destinataire, envoyez votre vidéo en même temps que votre candidature à travers un mail semble la meilleure option… à condition de l’avoir bien sûr !