5 conseils pour…

… se préparer à un forum !

Chaque début d’année est souvent marqué par la galette et les « bonne année » à tout va. Synonyme de nouveau départ, le mois de janvier est une période chargée en forums et salons de l’emploi, qui fleurissent aux quatre coins de la métropole lilloise. Comment se préparer au mieux à ce rendez-vous immanquable pour un chercheur d’emploi ? Comment valoriser votre candidature en quelques minutes ?  Ce mois-ci, nous vous apportons nos conseils, pour vous sentir prêt(e) à défendre votre profil à un salon de l’emploi !

#1. Stage, formation, alternance ou emploi… trouvez le salon qui vous convient

La nouvelle année rime souvent avec salons et forums à volonté.

Selon votre recherche (stage, alternance, emploi ou formation) repérez les salons adaptés à votre projet. Pour vous organiser au mieux, voici une liste (non exhaustive) des salons prévus pour ce début d’année 2020 :

  • 9 au 11 janvier : Salon du Lycée et de l’étudiant – salon de la formation
  • 30 et 31 janvier : JobFest – salon de l’emploi et la formation
  • 6 février : Start Avenir – salon de recrutement
  • 6 février : Forum de l’Entreprise et de l’emploi – forum recrutement
  • 5 et 6 mars : Profession’L – salon de la reconversion professionnelle des femmes
  • 7 mars : Salon de la poursuite des études et des masters – salon de la formation
  • 20 et 21 mars : Forum Top Job – forum de recrutement
  • 20 et 21 mars : Salon de la Formation et l’Evolution professionnelle – salon de la formation
  • 20 au 21 mars : Salon de l’apprentissage, alternance et métiers – salon de la formation
  • 7 avril : Le Numérique fait son festival – Play On X Daily Jobs – forum emploi et recrutement dans le numérique
  • 9 avril : Salon de l’emploi – salon de recrutement

#2. Retravaillez votre CV

Un forum emploi est l’occasion de rencontrer de nombreux recruteurs et de leur transmettre votre CV directement en mains propres.

La difficulté est de parvenir à marquer l’esprit du recruteur avec qui vous échangerez sur votre parcours. Votre CV doit donc être percutant. Il doit permettre à la personne rencontrée de retrouver les informations importantes que vous lui aurez présentées. Votre CV doit attirer le regard. Travaillez son esthétisme est essentiel pour pouvoir le valoriser. N’hésitez pas à lire ou relire nos 5 conseils pour éviter les erreurs sur son CV > http://www.mie-roubaix.fr/2018/05/25/5-conseils-pour/

Vous-y trouverez des exemples d’outils en ligne pour travailler facilement la mise en page de votre candidature.

Attention, ne misez pas tout sur l’aspect esthétique du CV ; les informations essentielles comme la formation, les expériences professionnelles précédentes sont indispensables. Précisez également vos compétences techniques et comportementales, qui sont de plus en plus regardées par les recruteurs. Vous pouvez aussi ajouter une rubrique sur votre bénévolat ou vos centres d’intérêt si vous jugez cela pertinent par rapport à votre recherche.

Surtout, n’oubliez pas de préciser vos coordonnées pour pouvoir être recontacté(e) lorsqu’une opportunité se présentera dans l’entreprise. Si vous détenez le permis de conduire et un véhicule, n’hésitez pas à le spécifier. La mobilité est parfois importante pour certains métiers.

#3. Entraînez-vous à pitcher votre parcours

Il est bien souvent difficile de se présenter sur un temps très court. Or, s’il y a bien un challenge à relever dans un salon de l’emploi c’est bien celui de savoir se présenter en quelques minutes seulement. Il est essentiel de vous préparer pour être le ou la plus percutant(e) face aux recruteurs.

Commencez par lister vos précédentes missions. Vous en dégagerez des compétences techniques, qu’il faudra mettre en valeur lors de votre présentation. Pour être efficace dans la réalisation de ces missions, vous avez dû avoir un comportement spécifique. Parfois difficile à réaliser, faire la liste de ses compétences comportementales (savoir-être) est aujourd’hui essentiel pour les recruteurs. La plupart rechercheront une personnalité capable de s’intégrer facilement à l’équipe et l’état d’esprit de l’entreprise pour une meilleure productivité. Faites ressortir vos qualités principales qui seront utiles pour le poste que vous recherchez. En n’oubliant pas de préciser vos différentes formations, prenez le temps de rédiger une note pour présenter votre parcours et vos points forts pour le poste visé. Grâce aux mots-clés repérés, il vous sera plus simple pour construire votre discours.

Prenez le temps de le répéter plusieurs fois pour vous l’approprier. En le connaissant sur le bout des doigts vous serez plus confiant(e) face aux recruteurs. Vous apparaitrez comme une personne assurée et sur laquelle l’entreprise pourra compter.

#4. Repérez les exposants qui seront présents

Qui dit salon de recrutement, dit bien sûr stands d’entreprises ou d’organismes de formation. Quelques jours avant le démarrage de l’événement, et en fonction de votre recherche, cibler les stands qui vous intéressent le plus. La plupart des organisateurs mettent en place un site internet présentant les entreprises et/ou écoles présentes. Prenez le temps de découvrir les différents exposants pour faire une liste des stands qui correspondent le mieux à votre projet. Le jour-J, il vous suffira de les repérer sur le plan fourni par l’organisateur. Lors de votre arrivée, n’hésitez pas à faire un premier tour des lieux. Vous pourrez repérer les stands où il y a plus ou moins de candidats et organisez votre parcours en fonction des temps d’attentes. A vous de jugez s’il est plus pertinent de passer du temps sur les entreprises où la file d’attente est la plus longue ou si vous commencez votre parcours directement par les stands où il y a moins d’affluence.

Plus vous présenterez votre candidature à différents exposants, plus votre discours sera en place et vous serez plus à l’aise pour les entreprises qui ont le plus d’importance pour votre projet. Terminez donc votre visite par les entreprises les plus intéressantes, selon vous.

#5. Découvrez le programme proposé

Au cours de ces événements, il y a bien souvent un programme d’animations, annexes aux stands d’exposition. Qu’il s’agisse d’ateliers, de conférences ou de table ronde, certains sujets peuvent vous aider à booster votre candidature. Selon vos compétences et votre projet professionnel, n’hésitez pas à vous inscrire à certaines animations proposées ! Certaines sont parfois pris d’assaut par les candidats. Il vous sera peut-être nécessaire d’organiser votre visite en fonction de ces animations. Renseignez-vous auprès de l’équipe organisatrice pour obtenir des informations sur les modalités d’accès à ces ateliers ou conférences.