5 conseils pour…

… se préparer à un entretien vidéo

Aujourd’hui, dans un monde où la technologie est en perpétuelle évolution, les entretiens d’embauche évoluent eux aussi. Et le confinement nous l’aura bien prouvé : la vidéo devient un outil de plus en plus indispensable pour échanger avec les candidats.

Vous avez d’ailleurs postulé dans une entreprise et le premier entretien se déroule en visioconférence ou vidéo différée ? N’ayez crainte, ce mois-ci nous vous apportons quelques conseils pour vous aider à vous préparer à ces entretiens nouvelle génération.

#1. Être dans les bonnes conditions

Avant toutes choses, assurez-vous d’être dans de bonnes conditions, choisissez un endroit calme où vous ne risquez pas d’être dérangé. Soignez le cadre de votre entretien, retirez les éléments perturbateurs qui se voient à la caméra (vaisselle qui traîne, linge qui sèche ou tout autre élément pouvant vous faire perdre en crédibilité). Cependant, vous pouvez laisser apercevoir une plante, une bibliothèque… qui habilleraient votre fond. A noter que certaines plateformes de visioconférence Zoom qui vous permettent de choisir un fond pour l’habillage.

Pour être dans de bonnes conditions il ne faut surtout pas oublier de vérifier votre connexion internet (privilégiez une connexion wifi à la 4G ou 3G). Anticipez votre rendez-vous et testez votre caméra avant, en vérifiant qu’il n’y ait pas de contre-jour et que votre visage et votre buste soient bien visibles. Ce sont des éléments importants dans ce type d’exercice.

Enfin, assurez-vous que votre micro fonctionne correctement afin que votre interlocuteur vous entende bien, le moment venu. Une petite astuce, si votre micro d’ordinateur ne fonctionne pas, vous pouvez également utiliser vos écouteurs équipés d’un micro, cela fonctionnera tout aussi bien.

#2. Respecter les codes vestimentaires (adaptés au type de poste)

Que ce soit en visioconférence ou vidéo différée, cela reste la même préparation. Même si votre interlocuteur ne verra que le haut de votre corps, s’habiller qu’à moitié est une erreur assez fréquente lors de ce type d’entretien. Un imprévu peut venir à n’importe quel moment, vous obligeant à vous lever avec un short de pyjama… Cela est bien entendu À ÉVITER !

Soyez vous-même et en adéquation avec l’entreprise avec laquelle vous avez votre entretien. Habillez-vous comme si vous vous rendiez dans les locaux de l’entreprise, cela vous permettra d’autant plus de vous projeter. Plus vous serez à l’aise avec les conditions d’entretien, plus vous réussirez à être calme et impactant.

Alors, on oublie le pyjama et on pense à mettre une chemise et un pantalon !

#3. Bien utiliser la webcam

La plupart des personnes se frottant à ce type d’entretien, font souvent l’erreur de regarder voire de fixer l’image de la caméra. Or, il vous faut plutôt privilégier le regard sur votre webcam afin de faire ressentir à votre interlocuteur que vous le regardez dans les yeux, qu’il se sente privilégié lorsque vous échangez avec lui.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire, c’est bien évidemment de masquer votre caméra ou de quitter la plateforme sur laquelle il se déroule. Cela va agacer le recruteur même si vous voulez bien faire.

Si vous effectuer un entretien vidéo différé, c’est-à-dire que l’entreprise vous envoie des questions auxquelles vous devez répondre de votre côté en vidéo (ex : Visiotalent), cette technique s’applique aussi. Vous serez alors moins déstabilisé par le fait de vous voir directement sur votre écran, interagir seul avec votre ordinateur pour répondre aux questions.

#4. Prendre des notes

Souvent efficace et qui permet aussi de faire la différence, c’est la prise de notes. Elles permettent de retenir l’essentiel de ce qu’il se dit lors de votre échange, mais également de les ressortir lors de la rédaction de votre e-mail de remerciement, suite à votre entretien. . La prise de note vous positionne d’emblée dans une posture dynamique et active ! Détachez votre regard lorsque vous êtes en prise de notes n’est absolument pas désavantageux bien au contraire. Le recruteur verra que vous êtes intéressé, organisé et méthodique. Des qualités très prisées pour la recherche d’efficacité.

Cependant, si vous détachez votre regard pour lire des notes à côté de votre ordinateur ou votre téléphone, le recruteur le verra très vite. Cela aura une connotation négative qui se traduira par une mauvaise préparation à l’entretien.

Une petite astuce pour vos trous de mémoire c’est de mettre des posts-it sur votre écran afin que votre regard ne soit pas tellement dévié de l’écran. Mais n’en abusez pas !

Comme tout entretien, il se prépare en amont. D’autant plus si vous réalisez un entretien en vidéo différée car chacune de vos réponses est chronométrée. Alors, entraînez-vous !

N’hésitez pas à lire ou à relire notre article sur la préparation d’un entretien : 5 conseils pour… se préparer sereinement à un entretien.

#5. Sourire face à la caméra

Cela n’est jamais facile, même lorsque l’on passe un entretien en face à face, alors devant une caméra cela peut paraître encore plus compliqué !

Pourtant, cela donne une image positive de vous. Sourire donnera envie au recruteur de mieux vous connaître, de vous rencontrer et de travailler avec vous. Cela peut-être un bon moyen pour détendre un peu l’atmosphère et vous déstressez. Vous paraîtrez plus détendu et avenant ; les recruteurs seront plus accessibles.