5 conseils pour…

…S’organiser entre études et travail

Bien que, pour certains, l’heure des vacances ait sonné, d’autres s’organisent déjà pour la rentrée. Que vous démarriez un contrat en alternance ou que vous recherchiez un contrat de travail en parallèle de vos études… Voici quelques uns de nos conseils pour vous aider à démarrer cette nouvelle année du bon pied !

#1. L’anticipation : encore et toujours !

Il suffit de regarder les sites d’annonces en ligne et autres outils d’offres d’emploi pour s’apercevoir que les offres d’alternance fleurissent à vu d’œil. Si vous envisagez de poursuivre votre formation en alternance, c’est la période idéale pour chercher votre emploi. Assurez-vous tout de même auprès de votre établissement de formation de la nature du contrat auquel vous pouvez postuler. Contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage ou encore stage alterné sont les 3 gagnants !

Chaque contrat ne repose pas sur les mêmes critères concernant l’âge, le niveau d’études, la rémunération :

Pour un stage alterné, la rémunération se base sur le montant de la gratification prévue par l’entreprise (soit 3.75€/heure au minimum) et variera en fonction de votre temps de présence en entreprise.

Pour en savoir plus, consultez le site du gouvernent : https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/recleader_6113/decouvrir-l-alternance#choix

Pour un stage alterné, la rémunération se base sur le montant de la gratification prévue par l’entreprise (soit 3.75€/heure au minimum) et variera en fonction de votre temps de présence en entreprise.

Si vous êtes plutôt à la recherche d’un contrat temporaire pour financer vos études ? Concentrez-vous sur les mi-temps. Ne favorisez pas les contrats trop longs au risque de vous mettre en difficulté pour vos études.

#2. L’organisation : LE rouage essentiel

Il n’y a pas de secret, l’organisation est la clé de voûte de votre réussite. Travailler pendant ses études est une réelle opportunité pour gagner en expérience tout en poursuivant sa formation. Avec l’alternance, vous développez ainsi vos compétences théoriques et pratiques.

Mais la conciliation entre boulot et études peut parfois présenter un rythme soutenu : entre les dossiers d’études à rédiger et vos missions dans l’entreprise, il faudra vous organiser.

L’alternance prévoit des temps spécifiques en entreprise. A l’inverse, si vous êtes à la recherche d’un contrat étudiant, prenez le temps de connaître votre emploi du temps à l’avance. Vous pourrez adapter votre présence en entreprise en fonction de vos cours, pour n’en rater aucun ! Dès le démarrage, prenez de bonnes habitudes en vous préparant un planning de travail, un tableau de bord : gestion des révisions, rendez-vous entreprise… Il n’est pas impossible que l’univers professionnel empiète sur la formation, et réciproquement. Gérer votre emploi du temps vous aidera à y voir rapidement plus clair et vous gagnerez en efficacité.

A chacun sa propre organisation ; prenez le temps de trouver la vôtre. Au bout de quelques semaines, vous aurez trouvez le bon tempo !

Enfin, n’oubliez pas que vous êtes salarié(e) dans l’entreprise et que vous possédez donc des droits (congés payés, absences à réguler, …) et des devoirs.

#3. L’intégration en entreprise : c’est bon pour le moral !

A la rentrée et lors de votre arrivée dans l’entreprise, vous serez face à une montagne d’informations qu’il vous faudra retenir.

En alternance, une grande partie de votre temps se passe en entreprise. Vous y sentir bien est essentiel, car cela influencera votre motivation. Prenez le temps de vous intégrer dans l’entreprise, faites le tour des locaux, apprenez à bien connaître vos collègues et prenez 15 minutes de leur temps pour qu’ils vous racontent leurs parcours, n’ayez pas peur de poser vos questions ; votre tuteur est là pour vous accompagner.

En contrat étudiant, votre temps sera souvent moindre mais ne vous empêchez pas d’apprendre à connaître vos collègues et mieux comprendre l’entreprise. Se sentir bien dans sur votre lieu de travail vous boostera pour réussir votre année.

#4. La formation : au cœur de votre professionnalisation    

Lorsque l’on s’engage dans une alternance, c’est généralement parce que l’on apprécie mettre en pratique ce que l’on a pu apprendre en classe. Veillez à ne pas négliger pour autant la théorie. En effet, lors de votre alternance, vous vous rendrez très vite compte que la théorie vous aidera à être rapidement opérationnel dans vos missions.

Lorsque vous rechercher un contrat étudiant, si possible, décrochez un emploi en lien avec vos compétences (langues, maths…), vos études. Cela apportera une réelle plus-value à votre CV. Privilégiez également un emploi sans trop de contraintes physiques ou horaires qui pourraient vous épuisez et impacter vos résultats scolaires. Essayez de vous concentrer sur une zone géographique proche de votre domicile pour éviter la fatigue liée au temps de trajet.

Décrocher votre diplôme doit rester votre objectif ! Alors ne lâchez pas, et n’hésitez pas à vous rapprocher de vos camarades de classe alternants ou également à l’emploi. Ensemble, vous pourrez vous épauler pour comprendre, analyser et travailler les cours.

#5. Décompression : le secret pour garder sa motivation

Concilier études et travail ne sera pas une mince affaire et votre vie sociale en sera probablement impactée. Si vous êtes sportif, musicien ou encore bénévole… conservez du temps pour vos loisirs. Pratiquez au moins une fois par semaine une activité vous aidera à décompresser, à vous rebooster. Profitez des week-ends pour sortir entre amis ! Trouver du temps pour se détendre est essentiel pour avoir les idées claires et évacuer tout le stress que vous pourrez accumuler au cours de cette expérience.

Attention tout de même à trouver le bon équilibre, pour ne pas négliger votre travail et vos résultats scolaires.